Mot de passe perdu   S'enregistrer  

Plateforme des Diplômés IAE Lille

Annuaire en Ligne, CVthèque, Coin Emplois, etc. La plateforme des diplômés est un véritable outil communautaire à destination des Etudiants, Diplômés et Partenaires de l'IAE Lille.

Inscription gratuite

La plateforme est accessible à tous les Diplômés & Etudiants de l'IAE Lille. Actuellement l'utilisation de la plateforme est totalement gratuite. Alors n'hésitez pas à découvrir votre toute nouvelle plateforme mais également de nous rejoindre sur les réseaux sociaux. Cliquez-ici pour vous inscrire.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

12189843_10207925547287055_6331452733837232059_n

 

C’est autour d’un café que je rencontre Maud Savori-Victor Kotzki, Directrice Adjointe ; Fanny Bénéteau, Social Media Strategist et Donatien Lambert, Community Manager au sein de l’agence « On prend un Café ». La convivialité est de mise en compagnie de ce trio de choc pour qui l’esprit IAE est resté intact avec le temps.

Tout d’abord, pourquoi « On prend un Café » ?

Maud : C’est Lionel Damm, le fondateur de la boîte, qui en a eu l’idée. Il était au salon « LeWeb » et il passait son temps à parler du projet autour d’un café. Du coup, il l’a appelé comme tel.

Comment avez-vous réussi à intégrer cette agence ?

Maud : J’y ai effectué mon stage de M1 et mon alternance en M2 parce que le directeur associé de l’agence, Jean Luc Synave, était professeur de marketing online à l’IAE. J’ai ensuite été embauchée en CDI juste après mon master.

Au début, on n’était que trois dans l’agence mais comme le nombre de clients grandissait, il fallait qu’on recrute davantage de personnes. J’ai tout de suite pensé à Fanny ! Je savais que son profil correspondait pleinement aux valeurs de l’agence. J’ai soumis l’idée à Lionel qui l’a rencontrée et embauchée quelques temps après.

Fanny : C’est sûr que l’aspect humain est très important. « On prend un café » est un peu comme une famille. Un profil a son intérêt aussi bien humainement que professionnellement.

Maud : C’est beau ce que tu dis (rires).

Donatien : Tout ça fait partie d’un process de recrutement. L’agence passe par son réseau professionnel mais n’embauche pas nécessairement les membres de celui-ci.

Maud : Il y a une sorte de Mafia MCC chez « On prend un café » (rires).

Quels sont les services que vous proposez à vos clients ?

Maud : On est une agence de communication digitale spécialisée dans le social media. Notre objectif est d’accompagner les marques dans la création d’un lien avec leur communauté de clients via des campagnes de communication digitale.

Fanny : On les conseille sur la ligne éditoriale à suivre, le positionnement social à adopter et les réseaux à investir les plus adaptés à leurs objectifs et aux valeurs de la marque en question.

Avec quel type d’entreprises travaillez-vous ?

Maud : On a une cinquantaine de clients. Il y en a avec lesquels nous travaillons régulièrement toute l’année comme le LOSC, Flunch, Immochan, Center parcs, Gémo, La Grande Récré et le Furet du nord.

Quels sont les savoirs-faire de l’agence ?

Maud : Nous faisons des recommandations clients, du conseil stratégique, du développement technique, de la création graphique, du community management et du trafic management.

Pourquoi avez-vous choisi de travailler en agence ?

Maud : Chez l’annonceur je me serais ennuyée, j’ai besoin que les choses changent tout le temps.

Fanny : Je suis d’accord avec Maud. Il y a une culture agence. On peut jongler sur différents sujets et c’est très stimulant. En plus de ça il y a une vraie dynamique de groupe !

Donatien : Pareil pour moi. J’ai travaillé quelques temps chez l’annonceur comme CM et je me suis ennuyé alors qu’en agence c’est toute autre chose. Ça ressemble un peu à l’ambiance des start-up car nous ne sommes pas beaucoup mais nous formons une vraie communauté.

Pendant que Maud est demandée pour conseiller des clients, je poursuis l’interview avec Fanny et Donatien

En quoi consiste votre métier (journée-type) ?

Fanny : Alors, de 9h à 9h15 on prend un café (rires). En fait, il n’y a pas vraiment de journée-type mais, avec Maud, je participe aux appels d’offre de l’agence et accompagne les clients sur l’ensemble de leurs problématiques social media.

Donatien : Fanny me donne la stratégie en amont et je l’applique via les réseaux sociaux. Je produis du contenu au quotidien.

Quels sont les intérêts et les contraintes de votre métier ?

Fanny : L’intérêt, c’est que nous avons accès à un panel de marques très large. Cela nous permet de toujours être au courant de ce qu’il se fait. Par contre, tu ne calcules pas ton temps de travail. Il faut être disponible très souvent. Les journées peuvent être très chargées.

Pour terminer, quel regard portez-vous aujourd’hui sur votre ancienne formation à l’IAE Lille ? Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui souhaitent travailler en agence après leur diplôme?

Fanny : L’IAE est une bonne école parce qu’elle t’apprend à te débrouiller. Les compétitions qu’on faisait nous permettaient de travailler en équipe et de réfléchir de manière autonome. Les enseignements sont très théoriques mais ça, ça n’est pas propre à l’IAE.

Donatien : C’est sûr ! A la base, j’avais fait des études de langues. Tout mon bagage en communication, marketing, je l’ai eu grâce à l’IAE.

Fanny : Et puis, il y avait une très bonne ambiance ! On était un groupe de quinze dans notre Master et on est resté potes. La semaine prochaine, on part ensemble à Pise. (Rires) Après, si tu veux intégrer une agence, il faut bien choisir ses stages et privilégier l’alternance en M2.

Adhésion à l'association

images